Site personnel d’Eric Vautrin, dramaturge du Théâtre Vidy-Lausanne

¬ à Vidy

Vidy+Forum : Rencontre avec Kamel Daoud

Rencontre avec le romancier et éditorialiste algérien Kamel Daoud à l’occasion de la création de « Contre-enquêtes », mise en scène Nicolas Stemann, d’après « Meursault contre-enquête » (Actes Sud, 2014).
La rencontre est organisée en partenariat avec la BCU de Lausanne et se tiendra dans la salle de l’Aula au Palais de Rumine.


  • - Samedi 21 mars 17:00-19:00 - Vidy+Forum : Rencontre avec Kamel Daoud – Aula du Palais de Rumine

Né en 1970 en Algérie, Kamel Daoud est journaliste et écrivain. Il débute sa carrière au début des années 90 dans les colonnes du journal francophone le Quotidien d’Oran, dont il sera rédacteur en chef pendant 8 ans. Il y tient jusqu’à récemment une chronique quotidienne, « Raïna Raïkoum » (mon opinion, votre opinion). Il écrit également des tribunes pour différents journaux, notamment Le Point ou le New York Times. Son style volontiers caustique, son franc-parler et la clarté de ses analyses témoignent d’un esprit libre qui s’intéresse autant à la radicalisation religieuse qu’aux hypocrisies postcoloniales des deux côtés de la Méditerranée. Parallèlement, il publie des essais, nouvelles et romans. « Meursault contre-enquête », paru en 2014, donne la parole à celui qui se présente comme le frère de “l’Arabe” tué par Meursault dans L’Etranger. Hommage critique en forme de contrepoint à Albert Camus, le texte traverse le temps et les contextes historiques pour établir un véritable dialogue entre les deux auteurs et interroger la place de l’homme dans le monde, ses multiples représentations face à l’Autre comme l’histoire de l’Algérie avant et après l’Indépendance. Il a reçu le Goncourt du premier roman en 2015. Kamel Daoud a fait paraître depuis « Zabor ou les psaumes, parabole vertigineuse sur le besoin de fiction, et récemment « Le peintre dévorant la femme », récit d’une nuit passée dans le Musée Picasso.
Une rencontre avec un auteur de notre temps à la pensée vive et féconde, faisant dialoguer avec lucidité le passé et le présent, les cultures européennes et nord-africaines, les incertitudes de la démocratie et la quête de liberté.

Rencontre animée par Eric Vautrin (Vidy-Lausanne) à l’Aula du Palais de Rumine